La foire aux questions

Comment tester le détaupeur ?

1) Brancher le testeur de pile à la place du pétard. Le voyant lumineux s’allume en vert puis clignote pendant 5 minutes en augmentant sa fréquence de clignotement.
2) Au bout de 5 mn le voyant lumineux clignote en rouge (allumé pendant 1/2 seconde / éteint pendant 4 secondes…).
3) En position Armé, on appuie vers le haut sur le levier pendant 1 seconde, le voyant lumineux s’arrête de clignoter, le détaupeur fonctionne.

Pourquoi le voyant clignote-t-il rouge même après le passage d’une taupe ?

Vérifiez visuellement que la taupe a bien poussé de la terre jusqu’au niveau de déclenchement.
Si ce n’est pas le cas, suivez la procédure «Retirer le piège» et changez d’emplacement.
Vérifiez que la gâchette est bien en position «armé».
Si ce n’est pas le cas, débranchez le pétard, rebranchez-le et positionnez la gâchette sur «armé».
Si la gâchette est sur «armé», vérifiez l’état des piles avec le testeur.

Pourquoi le voyant reste-t-il vert en permanence, même après avoir posé le piège ?

Le palpeur appuie sur le levier en position haute, remettez la gâchette sur «sécurité», repositionnez le palpeur et réarmez le piège.

Pourquoi le voyant reste-t-il rouge/orange après avoir branché le pétard ?

Cela signifie que les piles sont extrêmement faibles, il est nécessaire de les changer.

Que faire si le palpeur est perdu ou le levier du palpeur est cassé ?

Cela peut se produire lorsque la taupe pousse le pétard hors du trou. Un «kit palpeur + levier» est en vente chez votre distributeur. Ces pièces ont un rôle de «fusible» et sont les seules à remplacer, tout en garantissant un fonctionnement en toute sécurité de l’appareil.

Je rencontre un problème non listé ici, que faire ?

Contactez votre revendeur qui vous fournira gratuitement une boîte retour.

Attention : un appareil défectueux ne doit jamais être transporté avec un pétard. 
Ne réparez jamais votre Détaupeur® vous-même, vous pourriez endommager le système de sécurité. Seul le fabricant vous garantit une réparation conforme aux exigences de sécurité.

Pourquoi le voyant vert ne s’allume pas lorsque je branche le pétard ?

Il n’y a pas de piles dans l’appareil.

Vérifier que les piles sont dans le bon sens (voir «Mise en service du Détaupeur®» en page 3 du manuel utilisateur).

Les piles sont usées, vérifiez avec le testeur de piles fourni.

Pourquoi les piles ne sont-elles pas fournies ?

Le transport de produits pyrotechniques génère des contraintes, transporter pour approvisionner les magasins des produits pyrotechniques et leur déclencheur en même temps n’est pas recommandé. C’est pourqoui par principe de précaution nous avons décidé de ne pas joindre les piles. Cela est mentionné à l’extérieur de l’emballage.

Pourquoi les boîtes de pétards sont-elles aussi grandes

Transporter des produits pyrotechniques génère des contraintes, afin de ne pas concentrer les produits il est nécessaire d’avoir des emballages contenant suffisamment d’air. dans le cas contraire la quantité de poudre par mètre cube pourrait être trop forte lors des transports de camions complets.

Que faire si le pétard ne se déclenche pas ?

Certains Détaupeurs ont un dysfonctionnement qui n’affecte pas la sécurité mais les empêchent de fonctionner normalement dans certains cas. Une temporisation de 1 seconde d’appui sur le palpeur est nécessaire pour déclencher le pétard. Dans le cas où la terre est très légère ces Détaupeurs ne déclenchent pas.

Après utilisation de votre détaupeur

LE DÉTAUPEUR® nécessite peu d’entretien. Il ne doit toutefois pas être plongé dans l’eau ou rester à l’envers sous la pluie ou sous des projections d’eau. Veillez à maintenir la zone gâchette/levier propre et évitez que la terre s’y accumule.

Conseils pour prévenir ou résoudre les motifs de retour les plus fréquents :

  • Carte électronique ou contacts de piles oxydés : enlever les piles du détaupeur après chaque utilisation.
  • Boutons poussoirs ne fonctionnent plus : brosser et sécher les contacts où sont connectés les pétards.
  • Gâchette cassée : utiliser la boite retour pour le changement.

Les vidéos